HARMONIE MUNICIPALE DE FOUQUIERES-LEZ-LENS

Historique

L’Harmonie n’est que le nouveau nom de la Fanfare Municipale. La présence de plus en plus importante dans la Fanfare des flûtes et des clarinettes a permis tout naturellement cette redénomination.

En conséquence, il est impossible de séparer l’histoire de l’Harmonie à celle de son illustre prédécesseur.

Les débuts

La Fanfare Municipale fut fondée en 1888 par M. MONVOISIN qui en devînt le président, M. ANDRE en étant le chef.

En 1892, M. CAILLEZ remplace M. ANDRE à la direction de la société jusqu’en 1894 ou M. Emile DAUTRICOURT lui succéda. La même année, M. Corneille DESRUELLES fut nommé à la présidence.

En 1896, M. Auguste LEROUGE devînt président et M. CORNET directeur et en 1897, la Fanfare prit part à son premier concours où elle remporta le premier prix d’exécution et un second prix de lecture à vue sous la direction de M. GILLET, remplaçant M. CORNET.

En 1899, sous la présidence de M. Arsène DACHEVILLE et du chef Emile VICOT, la Fanfare poursuivit son essor et parvint dès 1902 à décrocher les premiers prix de lecture à vue, d’exécution et fut citée à l’honneur.

En 1904, M. Henri WATELIER fut nommé chef de musique jusqu’en 1908, où cette phalange se divisa en deux sociétés : les RUPHINOS et les ZOULOUS. Après un long procès, les ZOULOUS furent déclarés Fanfare Municipale et la présidence fut confiée à M. Alexandre BERNARD et la direction à M. Emile DAUTRICOURT.

Les deux sociétés restèrent sir leurs positions jusqu’à la déclaration de guerre de 1914.

Enfin, en 1921, sous l’impulsion de MM. Alexandre BERNARD et Emile DAUTRICOURT, RUPHINOS et ZOULOUS se regroupèrent sous le titre de Fanfare Municipale.

Vers les succès

Le 20 mai 1923, la Fanfare prit part au concours de Puteaux où elle fut classée en première division deuxième section, en décrochant les premiers prix de lecture à vue, d’exécution et d’honneur.

Le 5 juin 1927, au concours de Montrouge, elle enleva les premiers prix de lecture à vue, d’exécution et d’honneur, et fut classée en première division première section, son chef, M. Emile DAUTRICOURT, recevant le diplôme de direction.

Le 1erAoût 1938, la Fanfare reçut pour son cinquantenaire l’Etoile Fédérale.

En 1940, elle prend part aux enterrements des soldats et victimes des bombardements, tant à Fouquières-lez-Lens qu’à Billy-Montigny. Malgré l’occupation, elle demeure la seule société en activité et enterre son président M. Alexandre BERNARD, en tenue avec instruments. L. Augustin BASSET accéda alors à la présidence, tandis que M. Abel DAUTRICOURT remplaça son frère Emile à la direction.

En 1948, la Fanfare participa au concours international d’Epinal sous la direction de M. DAUTRICOURT. Elle s’y classe en première division première section aux côtés des plus grandes musiques françaises et étrangères, en obtenant les premiers prix de lecture à vue et d’exécution.

En 1949, M. Victor LESTRINGUEZ remplace M. Abel DAUTRICOURT à la direction. Sous son autorité, elle participe en 1952 au concours international d’Epernay et, interprétant des œuvres d’une grande difficulté, remporte le premier prix de lecture à vue avec 28 points sur 30 (avec mention spéciale du chef), le premier prix d’exécution avec 29 points sur 30, avec les félicitations du jury qui la classe en division supérieure B. Il faut dire que si le règlement du concours ne s’y était opposé, le classement en division d’excellence eût été accordé. Participant ensuite à un défilé monstre qui regroupait plus de 3000 musiciens, nos fouquièrois recueillirent la première et unique prime de défilé, d’un montant de 1 500€ (10 000 Fr). La ville d’Epinay attribua une couronne à la Fanfare et les palmes à son chef, M. Victor LESTRINGUEZ. Le député SHNEITER offrit, quand à lui, la grande médaille.

Dès lors, de nombreux déplacements furent le couronnement de son inlassable persévérance (Dieppe, Fécamp, Rouen, Forges-les-Eaux, Gage-Louviers, etc.).

Se déplaçant à Elbeuf, la Fanfare connut un franc succès et un journal régional écrivit : « Les musiciens de Fouquières-lez-Lens ont su, tant par leur tenue que par leur musique, conquérir le cœur des Elbeuviens ». Cette simple phrase retrace parfaitement l’inoubliable succès rencontré par la Fanfare à cette époque, lors de ses déplacements. La composition du Bureau d’alors était la suivante :

Président : Monsieur Augustin BASSET

Présidente d’honneur : Madame Julie GAMBIER

Vice-présidents : Messieurs Charles LEBLANC et Pierre LHOMME

Secrétaire : Monsieur François VERLAINE

Trésorier : Monsieur François GARDINAL

Ainsi que 6 commissaires

Au concours du Bourget, le 13 mai 1956, après le concert du samedi dans les jardins de l’hôtel de ville, la Fanfare Municipale remporta le premier prix de lecture à vue avec 29 points sur 30 et le premier prix d’exécution avec 30 points sur 30, avec les félicitations du jury qui décerna une mention spéciale et ses félicitations au chef.

Comme récompense, la Fanfare reçoit la coupe de la ville du Bourget, la grande médaille amis aussi la superbe maquette d’un avion à réaction, maquette qui à cette époque, fut longtemps admirée et qui trône désormais glorieusement à la salle de répétition de l’Harmonie.

En 1958, nous assistons au renouvellement du Bureau directeur :

Président : Monsieur Charles LEBLANC

Vice-présidents : Messieurs François VERLAINE et Raymond BOITE

Secrétaire : Monsieur François GARDINAL et son adjoint Monsieur Francis BAILLEZ

Commissaires : Messieurs Charles LEBECQ, Jean LOURTHIOZ, Julien VAN ELSTRAETE, Louis LEFEBVRE et Charles-Louis DEVERMELLE

En 1963, suite à la retraite de M. Victor LESTRINGUEZ, M. André HAVEZ fut nommé directeur de la Fanfare.

En 1972, suite au décès de M. Charles LEBLANC, M. Lucien DENOYELLE fut élu président de la Fanfare, M. HAVEZ restant chef.

En 1976, l’état de santé de M. Lucien DENOYELLE ne lui permettant plus d’assumer ses fonctions de président, il légua ses pouvoirs à M. Marcel DUHAYON. Un nouveau Bureau vit donc le jour :

Président : Monsieur Marcel DUHAYON

Présidente d’honneur : Madame Cornélie LOUF

Président d’honneur : Monsieur Raphaël CAUDRELIER, Maire de la commune

Directeur : Monsieur André HAVEZ

En 1983, pour cause de maladie, M. Marcel DUHAYON fut dans l’obligation de laisser la place de présidence vacante. Un nouveau Bureau fut élu :

Président : Monsieur André LOUF

Présidente d’honneur : Madame Jeanne DASSONVILLE

Président d’honneur : Monsieur Alexandre PECKRE, Maire de la commune

Vice-présidents : Messieurs Charles LEBECQ et Daniel LEPIED

Secrétaire : Monsieur Francis BAILLEZ

Trésorier : Monsieur Rémy GARDINAL et son adjoint Monsieur François LEGAY

Directeur : Monsieur André HAVEZ

En 1984, suite à la démission de son directeur, M. André COLIN fut nommé chef de la Fanfare Municipale de Fouquières-lez-Lens. Un seul changement de Bureau, M. François LEGAY remplaçant M. GARDINAL, aidé dès 1986 par M. Bruno DUBOIS.

En 1988, la Fanfare fête son centenaire en organisant son concert le samedi 13 mai, et un énorme défilé le lendemain rassemblant 12 sociétés parmi les meilleures de la région (Harmonies Municipale de Dourges, Courcelles-lès-Lens, Montigny-en-Gohelle, Hilariter de Courrières, Rouvroy, Leforest, l’Avenir de la Batterie-Fanfare de Billy-Montigny, Drocourt, Libercourt, Carvin et la symphonie des accordéonistes de Fouquières-lez-Lens), soit près de 400 musiciens paradant aux quatre coins de la ville pour rendre hommage à cette vieille dame qu’est la Fanfare.

De la Fanfare à l’Harmonie

En 1989, M. COLIN laisse sa place à M. Jean-Claude DETEUF, M. LEPIED devenant président.

Sous la baguette de M. DETEUF, la musique continua de vivre à Fouquières-lez-Lens. Mais pour des raisons de santé, M. LEPIED dut céder sa place à M. Bernard FACQ en 1991.

En 1994, grâce à la présence déjà depuis quelques années des flûtes et des clarinettes, la Fanfare changea naturellement de nom, devenant ainsi l’Harmonie Municipale de Fouquières-lez-Lens.

Mais M. FACQ et la quasi-totalité du Bureau directeur démissionne en 1996, suite à un désaccord avec M. Michel BOUCHEZ, Maire de la commune.

Pour sortir l’Harmonie de cette grave crise, un nouveau Bureau voit donc le jour, dans lequel M. Guy DELATTRE, sous-directeur de l’Harmonie devint président :

Président : Monsieur Guy DELATTRE

Vice-présidente : Mademoiselle Christelle DEGORGUE

Président d’honneur : Monsieur Michel BOUCHEZ, Maire de la commune

Secrétaire : Madame Sylvie DELATTRE et son adjoint Monsieur Edmond GROCH

Trésorier : Monsieur Eric COUSIN et son adjoint Monsieur Dominique MASSY

Le reste de la commission était composée de Mademoiselle Sylvia BELLENGIER et de Messieurs Francis BELLENGIER, Benoît CAUDRELIER, Erian CAUDRELIER, Patrick CRETEUR et Christophe DONDAINE.

L’année suivante, des changements s’opéraient au sein de la commission avec déjà trois nouveaux élus :

Président : Monsieur Guy DELATTRE

Vice-présidente : Mademoiselle Christelle DEGORGUE

Président d’honneur : Monsieur Michel BOUCHEZ, Maire de la commune

Secrétaire : Madame Sylvie DELATTRE et son adjoint Monsieur Edmond GROCH

Trésorier : Monsieur Erian CAUDRELIER et son adjoint Monsieur Dominique MASSY

Mesdemoiselles Sylvia BELLENGIER, Véronique DEGORGUE, Sandrine DONDAINE et Messieurs Samuel BRACQUART, Benoît CAUDRELIER et Christophe DONDAINE complètent la commission.

Pour ses 110 printemps, l’Harmonie donna un beau concert le 16 mai 1998, à la salle des sports GUIMIER. Le lendemain, un grand défilé fut organisé dans les rues de Fouquières-lez-Lens. Il rassemblait certaines des meilleures formations de la région. On peut citer notamment les harmonies de Montigny-en-Gohelle, Courrières, Rouvroy, Carvin, etc.

En 1999, M. DETEUF, qui depuis 10 ans n’a pas supporté que le bureau de la commission mette en place une nouvelle façon de gérer l’Harmonie. Il n’avait plus une entière liberté d’action et décida de démissionner de l’Harmonie et quinze musiciens le suivirent à Billy-Montigny.

M. DETEUF resta néanmoins directeur de l’Ecole de Musique Municipale, ce qui entraîna quelques tensions entre les deux formations.

Ce nouveau coup dur n’a cependant pas entamé le moral des musiciens restants. On nomma tout de suite un nouveau directeur, ou plutôt une nouvelle directrice : Mademoiselle Marie-Claire SANIEZ, qui décida de relever ce défi. Dans un même temps, on assista à quelques changements au sein de la commission :

Président : Monsieur Guy DELATTRE

Vice-présidente : Mademoiselle Christelle DEGORGUE

Secrétaire : Madame Sylvie DELATTRE et son adjoint Monsieur Edmond GROCH

Trésorier : Monsieur Eric COUSIN et son adjoint Monsieur Samuel BRACQUART

Directrice : Mademoiselle Marie-Claire SANIEZ

Ce nouveau Bureau directeur est aidé dans sa tâche par les autres membres de la commission : Mesdemoiselles Sylvia BELLENGIER, Ghislaine THUILLIEZ, Caroline CHAVAUDRA et Messieurs Benoît CAUDRELIER et Dominique MASSY.

Cette commission, comme toutes celles auxquelles elle a succédé, a pour but d’entretenir l’art musical à Fouquières-lez-Lens et d’honorer la devise de la Fanfare qui est maintenant celle de l’Harmonie :

« Toujours faire mieux »

L'Harmonie est entrée dans le XXIème siècle, avec une femme à la Direction. Une première depuis l'existence de la Société. Nous participons en juin 2000 au Festival Fédéral de Montigny-en-Gohelle. Toujours avec Marie-Claude SANIEZ en mai 2001, nous nous rendons à Rouvroy-sous-Lens.

Président : Guy DELATTRE

Vice-présidente : Christelle DEGORGUE

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Dominique MASSY

Secrétaire et adjoint : Sylvie DELATTRE et Caroline CHAVAUDRA

Membres : Benoit CAUDRELIER, Samuel BRACQUART, Sylvia BELLENGIER, Sabrina PETIAUX, Ghislaine THULLIER et Rudy GRIMBERT

Pour des raisons professionnelles, Marie-Claude nous quitte en septembre 2001. En remplacement, Christian WEYTENS, également directeur sur Pont-à-Vendin, vient afin d'assurer l'intérim de l'Harmonie et l'Ecole de Musique en octobre 2001.

Pour la première fois, un concert doit être annulé, dû au manque de matériel. Cela empêchant le bon déroulement de la manifestation, le Concert de Noël 2001 fut donc annulé.

Président : Guy DELATTRE

Vice-présidents : Sylvia BELLENGIER et Dominique MASSY

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Samuel BRACQUART

Secrétaire et adjoint : Sylvie DELATTRE et Caroline CHAVAUDRA

Membres : Benoit CAUDRELIER, Ghislaine THULLIER, Christelle DEGORGUE et Géraldine DEGAND

 

En début de l'année 2002, Christian WEYTENS donne sa démission pour laisser sa place à Ludovic LAGACHE. Jeune, dynamique et musicien émérite, Ludovic LAGACHE donna un nouvel élan à l'Harmonie Municipale. De part ses connaissances, il nous emmena faire un concert à Sailly-la-Bourse, puis à Coutiches. L'Harmonie fut contactée pour assurer une prestation à Beauchamps en Seine-et-Marne, où nous fûmes très bien reçus. Les élus de la ville nous ont remis la médaille de la ville et nous avons terminé la journée en emmenant la population vers le stade où le feu d'artifice devait être tiré.

Président : Guy DELATTRE

Vice-présidents : Sylvia BELLENGIER et Dominique MASSY

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Samuel BRACQUART

Secrétaire et adjoint : Sylvie DELATTRE et Agnès KORZETZ

Membres : Benoit CAUDRELIER, Ghislaine THULLIER, Christelle DEGORGUE et Alain KORZETZ

 

Pour la saison 2003 / 2004, nous accueillîmes un nouveau venu dans le Bureau : Patrick BOUCHET. En 2003, toujours sous la houlette de Ludovic LAGACHE, l'Harmonie se rend aux festivals de Carvin et Noyelles-sous-Lens. Nos amis de l'Avenir Musical de Noyelles-sous-Lens, nous invitent à participer à la Fête de la Musique, et avec David LANNOY, Ludovic partagea la direction de l'ensemble musical.

Président : Guy DELATTRE

Vice-présidents : Sylvia BELLENGIER et Dominique MASSY

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Samuel BRACQUART

Secrétaire et adjoint : Sylvie DELATTRE et Agnès KORZETZ

Membres : Benoit CAUDRELIER, Ghislaine THULLIER, Christelle DEGORGUE, Patrick BOUCHET et Alain KORZETZ

 

Pour des raisons personnelles, Ludovic LAGACHE quitta la direction sans pour autant couper les liens avec les responsables car il vient toujours en renfort lors de nos prestations. Il est remplacé par Sandra LEBRUN, qui est également à la direction de l'Harmonie de Méricourt, mais ne pouvant assurer les directions des 2 sociétés, elle nous quitta en mars 2004. En décembre 2004, l'Harmonie participa à la soirée Téléthon de Noyelles-sous-Lens.

Président : Guy DELATTRE

Vice-président : Dominique MASSY

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Sylvie DELATTRE

Secrétaire et adjoint : Agnès KORZETZ et Jérémie BOUCHET

Membres : Benoit CAUDRELIER, Ghislaine THULLIER, Patrick BOUCHET et Jean-Pierre SANIEZ

 

Musicien dans nos rangs, Jean-Pierre SANIEZ décida de relever le défi. Un concert avec des effets de son et lumière, mais également des sketchs en patois, fut organisé. Pour la première fois, l'Harmonie collabora avec des choristes composés des élèves de l'Ecole de Musique et des écoles de la ville.

Monsieur le Maire nous proposa de reprendre la direction de l'Ecole de Musique et Richard MALINOWSKI en devint le directeur et assura la liaison avec l'Harmonie.

 

Suite à des divergences sur le fonctionnement de l'Harmonie, Jean-Pierre SANIEZ démissionna de son poste de directeur et quitta la société en janvier 2005. Sous-directeur depuis 1994 et Président, Guy DELATTRE décida d'assurer l'intérim en tant que directeur. Ne pouvant assumer les 2 fonctions en même temps, il décida de démissionner de son poste de Président lors de l'Assemblée Générale.

La semaine suivante, le Bureau se réunit et élit à l'unanimité Sylvie DELATTRE au poste de Présidente, ce qui constitue une grande première puisque ce fut la première femme à la présidence depuis 1888. Entre 2005 et 2006, deux nouveaux membres font leurs entrées dans le Bureau : Jean-Marie CHABRIER et Serge NANNI.

 

 

Présidente : Sylvie DELATTRE

Vice-président : Dominique MASSY

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Serge NANNI

Secrétaire et adjoint : Agnès KORZETZ et Jérémie BOUCHET

Membres : Benoit CAUDRELIER, Ghislaine THULLIER, Patrick BOUCHET, Guillaume THULLIER, Jean-Marie CHABRIER et Guy DELATTRE

 

Pour le 1er concert avec le nouveau directeur, l'Harmonie collabora avec l'Harmonie de Leforest. Sous la baguette de Fabien VERMEERSCH et Guy DELATTRE, les 80 musiciens firent une excellente prestation.

Présidente : Sylvie DELATTRE

Vice-président : Benoit CAUDRELIER

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Serge NANNI

Secrétaire et adjoint : Elodie GRABOWSKI et Samuel BRACQUART

Membres : Ghislaine THULLIER, Patrick BOUCHET, Guillaume THULLIER, Jean-Marie CHABRIER et Guy DELATTRE

 

En mars 2006, Sylvie et Guy DELATTRE, Caroline BOUCHET, Richard MALINOWSKI, Dominique MASSY, Thomas CARBONNIER et Romain LECLERCQ participèrent à l'hommage rendu aux victimes de la Catastrophe Minière de Courrières de 1906, organisée par la ville de Billy-Montigny.

En juillet 2006, la collaboration entre l'Ecole de Musique et l'Harmonie permit d'envoyer deux élèves en stage musical à Saint-Pol-sur-Mer.

En septembre 2007, pour des raisons personnelles, Richard MALINOWSKI démissionna de son poste de directeur de l'Ecole de Musique., tout en restant un membre actif.

Présidente : Sylvie DELATTRE

Vice-président : Benoit CAUDRELIER

Trésorier et adjoint : Erian CAUDRELIER et Serge NANNI

Secrétaire et adjoint : Elodie GRABOWSKI et Samuel BRACQUART

Membres : Ghislaine THULLIER, Patrick BOUCHET, Guillaume THULLIER, Jean-Marie CHABRIER, Dominique MASSY, Guy DELATTRE et Yannick MERLEN

 

L'Harmonie fut invitée par Sailly-la-Bourse pour un concert en commun. En septembre 2008, Monsieur le Maire ainsi que les membres du Conseil Municipal, ont décidé d'offrir de nouveaux costumes en prévision du 120ème anniversaire qui fût fêté en 2008.

Cette même année, l'Harmonie se vit confier l'organisation du Festival Fédéral par la délégation Hénin-Carvin.

Le concert se déroula sous la présidence de Michel BOUCHEZ, Maire de la Commune, et d'Alain WINCKLER, Président de la délégation Hénon-Carvin. Ce festival débuta par un défilé de l'Harmonie de Fouquières-lez-Lens au Monument aux Morts. L'après-midi, 8 sociétés ont animé les quartiers de la ville. Encadrées par nos musiciennes et musiciens, elles ont défilé dans la ville puis convergé vers le stade pour le final. "La Marseillaise" fut dirigée par Guy Delattre, et la "Marche de la Fédération" par Alain WINCKLER, devant plus de 300 musiciens.

Toutes les sociétés repartirent avec un petit présent pour rappeler cette journée ensoleillée. Les sociétés invitées sont :

•L'Harmonie de Waziers

•L'Harmonie de Sailly-la-Bourse

•L'Harmonie de l'Union Fait La Force de Courrières

•L'Harmonie Hilariter de Courrières

•L'Harmonie d'Estevelles

•L'Harmonie La Monchelloise

•Les Trompettes Carvinoises

•L'Harmonie Echo de Houdain

 

Suite à une idée de Richard MALINOWSKI, Guy DELATTRE décida de se faire aider à la direction par 4 jeunes issues de l'Ecole de Musique. Suite à cela, l'Harmonie enregistra pour la seconde fois de son histoire la démission de 7 membres du Bureau.

Présidente : Sylvie DELATTRE

Vice-présidents : Dominique MASSY et Jean-Marie CHABRIER

Trésorier et adjoint : Serge NANNI et Patrick BOUCHET

Secrétaire et adjoint : Caroline BOUCHET et Justine CHABRIER

Membres : Ghislaine THUILLIEZ et Guy DELATTRE

 

Pour la première fois, l'Harmonie a été sous-dirigée par 4 musiciennes lors du concert de Noël 2008 : Mesdemoiselles Caroline BOUCHET, Justine CHABRIER, Justine DELATTRE et Chimène LENGLIN dont la moyenne d'âge ne dépassait pas 20 ans.

En ces temps difficiles, l'Harmonie enregistra le soutien réconfortant  de la municipalité. Monsieur le Maire salua la prestation de nos jeunes sous-directrices et vit en elles un nouveau souffle pour l'Harmonie. L’harmonie inaugure sa nouvelle bannière fabriquée avec la dénomination HARMONIE MUNICIPALE. L’ancienne trouvera sa place dans la salle de répétitions, exposée pour rappeler nos anciens.

Présidente : Sylvie DELATTRE

Vice-présidents : Catherine RUELLE, Dominique MASSY et Jean-Marie CHABRIER

Trésorier et adjoint : Serge NANNI et Patrick BOUCHET

Secrétaire et adjoint : Justine CHABRIER et Chimène LENGLIN

Membres : Ghislaine THUILLIEZ, Justine DELATTRE, Emilie RUELLE et Monique LENGLIN

 

L’harmonie Municipale a répondu à toutes les manifestations municipales, et participa également aux différents Carnavals organisés par la Commune.

Le bureau a connu encore des changements en 2010.

 

Présidente : Sylvie DELATTRE

Vice-présidents : Dominique MASSY

Trésorier et adjoint : Serge NANNI et  Yannick MERLEN

Secrétaire et adjoint : Justine CHABRIER et Chimène LENGLIN

Membres : Ghislaine THUILLIEZ, Justine DELATTRE, Monique LENGLIN, Jean-Marie CHABRIER et Patrick BOUCHET.

 

En 2011 l’harmonie participa à la fête du bœuf à Bugnicourt dans le Nord. A la rentrée de septembre Mr Le Maire a proposé au Directeur de l’harmonie Municipale de prendre en charge la direction de l’Ecole de Musique. Aussitôt, une équipe de professeurs, composée de musiciens de l’harmonie fût présentée à Mr le Maire et mise en place pour l’ECOLE DE MUSIQUE MUNICIPALE.  L’harmonie pouvait de nouveau revoir l’avenir en rose. La première année pas moins de 5 élèves furent propulsés dans les rangs.

 

Le concert de Noël 2011, vit l’intervention des élèves au chant, à l’accompagnement de l’harmonie durant l’exécution de morceaux.  Ils récidivent lors de la cérémonie des vœux en Janvier2012.

 

Dorénavant l’école est systématiquement incluse dans le programme des concerts de l’harmonie, ce qui enthousiasme les familles.

 

Août 2012, l’harmonie Municipale est invité à la fête de la gaillette à Waziers et à sa 2éme fête du bœuf en août à Bugnicourt.

Lors de l’assemblée générale, la présidente annonce l’organisation du 125 éme anniversaire de la société, qui se fera sous l’égide de la Fédération des Sociétés Musicales du Nord Pas de Calais, en Juin 2013.

Le bureau subit encore une fois quelques modifications.

Présidente : Sylvie DELATTRE

Vice-présidents : Jean-François MERIAUX

Trésorier et adjoint : Serge NANNI et  Yannick MERLEN

Secrétaire et adjoint : Stanislas JANCZAK  et Chimène LENGLIN

Membres : Ghislaine MASSY, Justine DELATTRE, Monique LENGLIN, Murielle NANNI, Justine CHABRIER,  Dominique MASSY.